Lecce, la Florence du sud

Lecce -LaTerradiPuglia.fr

Lecce, située dans la zone centrale du Salento, est considérée comme une véritable ville d’art du sud de l’Italie, tant et si bien que beaucoup l’appellent la « Florence du Sud ». En effet, dans cette ville fascinante, il est possible d’observer des vestiges archéologiques datant de l’époque romaine qui se sont mêlés aux joyaux du baroque, ?uvres architecturales du XVIIe siècle qui ont donné naissance à de merveilleuses églises et palais historiques situés en plein c?ur de la ville.

Les ?uvres architecturales qui font de Lecce une ville unique sont précisément celles réalisées dans le style baroque : un style qui est né aussi grâce à la présence massive dans le sous-sol de la région de la célèbre pierre de Lecce.

La pierre de Lecce: un matériau unique

Pierre leccese - LaTerradiPuglia.fr

La pierre de Lecce, également appelée « pierre douce » pour sa malléabilité extraordinaire, a été la matière première parfaite pour traduire en réalité concrète l’exubérance créative des artistes et des architectes qui ont donné vie, par exemple, à la basilique de Santa Croce et à la Piazza del Duomo.

Mais les exemples ne se limitent pas à ces deux églises, car Lecce est également connue comme la « ville aux cent églises ». La plupart d’entre elles sont construites en pierre de Lecce, qui, chaque jour, sous les rayons du soleil qui embrassent généreusement cette terre, se teinte d’une couleur chaude et intense. Il ne vous reste plus qu’à vous approcher de Porta Rudiae, Porta Napoli ou Porta San Biagio.

Lecce - LaTerradiPuglia.fr

Églises à visiter à Lecce

Questa è solo una selezione delle chiese da visitare a Lecce. La città è ricca di altri edifici religiosi di grande interesse storico e architettonico.

  • Basilique Santa Croce
  • Duomo de Lecce
  • Église Sant’Irene
  • Église Santa Maria delle Grazie
  • Église San Matteo
  • Église del Rosario
  • Église San Giovanni Battista al Rosario
  • Église Santa Chiara
  • Église Sant’Angelo
  • Église San Francesco della Scarpa

Château (Castello Carlo V)

chateau Lecce

En pénétrant dans la ville de Lecce, le château est sans aucun doute l’un des édifices historiques qui se distingue le plus par son ampleur et sa majesté. Le château de Charles Quint est une forteresse médiévale. Il a été construit par l’architecte militaire Gian Giacomo dell’Acaya entre 1539 et 1549. C’est, comme son nom l’indique, Charles Quint qui en a ordonné la construction. L’objectif du château était de repousser les invasions turques qui, comme nous le savons, étaient fréquentes et ont culminé avec la conquête et le siège d’Otrante en 1480. Le château n’a pas été construit à partir de zéro. Charles Quint a fait perfectionner et agrandir un château préexistant, qui datait probablement des XIIIe et XIVe siècles. L’intervention de l’architecte dell’Acaya a donné à la structure une forme trapézoïdale et l’a dotée d’un fossé, aujourd’hui invisible car comblé en 1870. Le château possède deux portes d’accès, l’une donnant sur la ville et l’autre à l’arrière du château, qui donnait autrefois sur la campagne. Le piano nobile se distingue par le magnifique salon de Marie d’Enghien, tandis qu’il est aujourd’hui possible de visiter également les souterrains situés dans la partie sud du palais. La ville fortifiée d’Acaya a également été construite à la demande de Charles Quint, tout comme les innombrables tours côtières qui ponctuent la côte du Salento. Ces tours étaient conçues pour repérer l’ennemi à distance et étaient placées assez près les unes des autres pour que les guetteurs puissent toujours se voir et s’avertir mutuellement en cas de présence suspecte à l’approche.

La province de Lecce: lieux à visiter

Sur la côte du Salento, surplombant la mer Adriatique, se trouvent deux joyaux à découvrir: Gallipoli et Otrante. Elles offrent toutes deux une combinaison unique d’histoire, de culture et de beauté naturelle qui en fait des destinations incontournables pour un voyage dans les Pouilles.

port de Gallipoli - LaTerradiPuglia.fr
Port Gallipoli

Gallipoli, surnommée la « Perle de l’Ionienne », possède un centre historique fortifié qui s’ouvre sur la mer sur une île calcaire. Le village ancien est un dédale de ruelles pittoresques, d’églises baroques et de palais seigneuriaux. Ne manquez pas la cathédrale de Sant’Agata et le château angevin. La ville est également célèbre pour sa vie nocturne animée et ses plages dorées, telles que la Baia Verde et Punta della Suina.

Phare Punta Palascia Otranto - LaTerradiPuglia.fr

Otrante, située à l’extrémité orientale de la péninsule du Salento, est connue comme la « porte d’Orient ». La ville est riche en témoignages historiques, dont le château aragonais, la cathédrale avec sa splendide mosaïque au sol et les murs byzantins. Le centre historique est un véritable joyau, avec ses maisons blanches et ses boutiques d’artisanat. Ne manquez pas le marché d’Otrante, qui a lieu tous les samedis matin, où vous pouvez trouver des produits locaux typiques, des fruits frais et de l’artisanat.

Gallipoli et Otrante offrent une variété d’activités pour tous les goûts. Vous pourrez vous détendre sur la plage, faire des excursions en bateau, explorer les environs ou simplement flâner dans les rues du centre historique et profiter de l’atmosphère magique de ces lieux.

Un voyage dans le Salento ne peut être considéré comme complet sans avoir visité Gallipoli et Otrante. Deux villes différentes mais tout aussi charmantes, qui vous conquerront par leur beauté et leur chaleur.

Mer Gallipoli - LaTerradiPuglia.fr
Mer Gallipoli