La province BAT, située dans les Pouilles centro-septentrionales, est un territoire riche en histoire, culture et beauté des paysages. Les trois chefs-lieux, Barletta, Andria et Trani, offrent aux visiteurs un large éventail d’attractions et d’intérêts.

Barletta: une ville magnifique des Pouilles

BAT Châtea Barletta - LaTerradiPuglia.fr

Barletta est une ville magnifique située dans les Pouilles centro-septentrionales. Elle est le chef-lieu de la province avec Andria et Trani, les trois villes formant ensemble le chef-lieu de la BAT.

Barletta est située dans la vallée de la rivière Ofanto, l’un des deux plus grands fleuves de la région, qui coule dans la partie la plus septentrionale du Tavoliere. L’Ofanto constitue également la frontière naturelle qui sépare, administrativement parlant, le territoire de Barletta de celui de Margherita di Savoia.

Barletta a une histoire riche et longue, remontant à l’époque romaine. La ville a été conquise par de nombreux peuples au cours des siècles, dont les Byzantins, les Arabes et les Normands. En 1503, la célèbre Disfida di Barletta a eu lieu dans la ville, un duel entre chevaliers italiens et français qui a marqué l’histoire de l’Italie.

Monuments et attractions:

Barletta abrite de nombreux monuments et attractions intéressants, notamment :

  • Le château normand-souabe: une imposante forteresse construite au XIIe siècle.
  • La cathédrale Santa Maria Maggiore: une cathédrale romane du XIIe siècle.
  • Le Palazzo della Marra: un palais Renaissance du XVIe siècle.
  • Le musée civique: un musée qui abrite une collection d’artefacts de l’histoire de la ville.
  • La Disfida di Barletta: une statue commémorant le duel de 1503.

Le château de Barletta

Comme pour la plupart des châteaux des Pouilles, l’histoire du Château de Barletta est le résultat d’une série de transformations et de successions de différentes dominations. Un observateur attentif peut facilement discerner ces différentes phases dans son architecture. Le château trouve ses origines à l’époque normande. En effet, les Normands avaient coutume de construire des fortifications dans les territoires qu’ils convoitaient avant de les conquérir. C’est ainsi qu’à Barletta, ils érigèrent d’abord des tours, puis le château lui-même. Cette structure était imprenable et extrêmement difficile à attaquer, d’autant plus qu’une de ses façades donnait directement sur la mer. C’est à Pierre le Normand que l’on doit la construction du château. Il se préparait en effet à attaquer et à occuper Trani, qui était alors encore sous domination byzantine. Le château resta un élément central des événements de la région pendant toute l’époque normande, jusqu’à la mort de Tancrède.

Un événement notable de cette période est la visite de Guillaume le Bon, qui séjourna au château lors d’un pèlerinage au sanctuaire de Saint-Michel-Archange. Le château a subi de nombreux remaniements au fil des siècles. Sous la domination des Hohenstaufen, il a été renforcé et agrandi. Frédéric II de Souabe y a notamment ajouté une tour maîtresse imposante. Le château a également joué un rôle important dans l’histoire de l’Italie méridionale. En 1503, il fut le théâtre de la célèbre Disfida di Barletta, un duel entre chevaliers italiens et français qui a marqué l’histoire de la région.Aujourd’hui, le château de Barletta est un monument national italien. Il est ouvert au public et abrite un musée d’histoire militaire. Le château de Barletta est un témoin fascinant de l’histoire de la région des Pouilles. Sa structure imposante et ses nombreuses transformations architecturales en font un site incontournable pour les amateurs d’histoire et d’architecture militaire.

Andria: une perle des Pouilles

BAT Andria - LaTerradiPuglia.fr

La ville d’Andria, située dans la province de Barletta-Andria-Trani (BAT), est une petite perle nichée au c?ur des Pouilles centro-septentrionales. Elle est surtout connue pour abriter l’un des symboles de la région, le célèbre Castel del Monte, qui attire chaque année des touristes du monde entier. Découvrons-la ensemble.

Andria jouit d’une forte vocation touristique, ce secteur étant le principal moteur économique de la zone, tant en termes d’emplois que de production. Le nombre de touristes qui visitent Andria chaque année, même en dehors de l’été, est vraiment élevé. La grande attraction de la région est naturellement le Castel del Monte, reconnu par l’UNESCO comme patrimoine mondial de l’humanité en 1996. C’est d’ailleurs ce château que vous pouvez voir sur la pièce de 1 centime d’euro. Outre son statut de ville « fédéricienne » (en raison de la présence du château, résidence d’été de Frédéric II de Souabe), Andria est également connue comme la ville aux trois clochers, en référence aux trois imposants campaniles qui dominent le paysage urbain.

Le centre historique d’Andria est un véritable joyau architectural. Il abrite de nombreux monuments importants, tels que la cathédrale Santa Maria Assunta, le Palazzo Ducale et le Teatro Verdi

La province de Bat vous accueille à Trani

BAT Trani - LaTerradiPuglia.fr

Trani est une magnifique petite ville située au c?ur de la « Puglia Imperiale », une région géographique située juste au sud du Gargano et de la Daunia et au nord de la province de Bari. Cette appellation est récente et vise à promouvoir le tourisme dans cette zone qui gravite autour de la majesté de Castel del Monte. Font partie de la « Puglia Imperiale » les communes satellites du château, telles que Barletta, Andria et Trani (réunies dans la province BAT), Bisceglie, Canosa di Puglia, Corato, Margherita di Savoia, Minervino Murge, Spinazzola, San Ferdinando di Puglia, Bisceglie et Trinitapoli.

En arrivant à Trani, la première chose à faire est de se promener dans la ville. Laissez vos valises à l’hôtel et découvrez cette petite perle de l’Adriatique. Vous aurez tout le temps d’approfondir l’histoire de la ville plus tard. Pour l’instant, laissez-vous guider par votre instinct et vos sensations, et commencez votre promenade par le port. Quelle que soit l’heure de la journée, le port vous fascinera avec son animation de pêcheurs colorés et de bateaux de toutes sortes, et avec l’odeur piquante mais invitante du poisson frais. Le tout est dans un cadre spectaculaire ponctué de restaurants et de bars qui donnent sur le port comme des spectateurs aux premières loges.

Plus loin, vous apercevrez la cathédrale, elle aussi face à la mer, sûre et majestueuse, légèrement à l’écart des autres bâtiments mais néanmoins partie intégrante de la ville, comme une reine. Encore plus loin, vous trouverez le château souabe, lui aussi splendide et surplombant la mer, qui accueille aujourd’hui des expositions et des manifestations culturelles tout au long de l’année.

Continuez votre promenade en vous dirigeant vers le centre historique, animé et coloré comme le savent être les villes du sud. Laissez-vous guider par vos sensations et votre curiosité et, en peu de temps, vous ne tarderez pas à trouver des coins pittoresques de la ville à observer et à photographier. En quelques pas, et sans vous en apercevoir, vous vous retrouverez dans le quartier juif, un coin de Trani riche en histoire, où passé et présent se confondent et vous emmènent par la main dans les ruelles les plus suggestives de la ville, jusqu’à la Scolanova, la synagogue la plus ancienne d’Europe.

Visitez la province de BAT et admirez la beauté de chaque coin des Pouilles!